Erosion

Érosion : Ensemble des processus responsables de l’évolution des reliefs engendrés par les déformations de l’écorce terrestre (par ablation, transport et aussi accumulation). Définition Larousse

WindErosion_JLeysLG          hillslope_rills

Qu'est-ce l'érosion et quelles en sont les causes ?

L’érosion est un phénomène naturel dans lequel l’eau et le vent ont un rôle important et participent à la modélisation de notre planète depuis des siècles. La manifestation des effets de l’érosion est visible sur le territoire de l’Atrébatie. En effet, l’eau, principal facteur du phénomène sur l’Atrébatie, a provoqué depuis plusieurs décennies des coulées de boues, des ravines et plus rarement des inondations d’habitations. Ce phénomène est accentué par les pratiques de l’Homme :

1) L’imperméabilisation des surfaces (routes, maisons, cours, etc.).

2) Les pratiques agricoles (mise à nu entre deux cultures, tassement des terrains, etc.), Ainsi, l’eau ne s’infiltrant pas, en prenant de la vitesse et en s’accumulant, l’érosion est accentuée en point bas !

Quelles sont les conséquences de l’érosion ?

chap-3_p123_logo_1000x1000Lors de forts orages, l’eau arrache la meilleure terre des champs pour l’emporter vers les rivières et la mer. C’est donc en premier lieu le monde agricole qui est touché. Cette terre perdue, affaiblit l’économie agricole par une baisse des rendements compensée souvent par l’apport d’engrais chimiques. En effet cette terre dite humifère permet à la fois de conserver les nutriments nécessaires au développement de la plante, mais également de se comporter comme une éponge avec l’eau. Mais lorsque l’eau de pluie tombe sur un terrain qui ne laisse pas infiltrer les eaux, avec une pente (légère ou forte), celle-ci prend de la vitesse et arrache la terre. De fil en aiguille, la force de ce phénomène grossit et peut avoir des conséquences terribles (inondation, coulées de boues, affaissement de terrain, etc…). C’est alors les habitations, historiquement installées dans des points bas près des rivières, qui sont impactées. Le phénomène provenant des champs est alors amplifié par l’urbanisation et l’imperméabilisation des sols.

Quelle est l’action de l’Atrébatie pour endiguer l’érosion sur son territoire ?

Dès 2009, la CCA s’est emparée du dossier. En effet le monde agricole est demandeur pour installer à titre expérimental des ouvrages d’hydraulique douce (haie et fascine). L’Atrébatie fait réaliser dès février 2010 des ouvrages sur Berles-Monchel et Savy-Berlette. Dans le même temps, nous demandons un diagnostic du territoire et des propositions d’aménagement à la Chambre d’Agriculture du Nord Pas de Calais. Le rapport sera rendu en décembre 2010. Face à l’enjeu, il est nécessaire que la CCA prenne la compétence érosion afin de réaliser un projet cohérent à l’échelle de notre bassin versant. C’est ce qui sera fait le 12 novembre 2012. C’est le début d’une phase administrative visant à obtenir une DIG (Déclaration d’Intérêt Général), permettant d’investir des fonds publics sur des parcelles privées. Le Préfet du Pas de Calais déclarera l’Intérêt Général du projet d’érosion sur l’Atrébatie en juillet 2013. De novembre 2013 à avril 2014, un maillage du territoire par des ouvrages d’hydraulique douce est réalisé avec le concours des agriculteurs volontaires. Ce dispositif sera complété par des bandes enherbées en septembre 2014. Au final, l’Atrébatie aura mobilisé les moyens nécessaires à la plantation de :

  • 88 haies pour un linéaire cumulé de 11384 mètres.
  • 48 fascines pour un linéaire de 1475 mètres.
  • 12 haies doubles pour un linéaire de 637 mètres.

4 bandes enherbées pour une surface de 2640 m².

Quels sont les types d’ouvrages d’hydraulique douce installés sur l’Atrébatie ?

haieLa Haie : Alignement composé d’arbrisseaux, d’arbustes et d’arbres permettant de freiner les écoulements et de favoriser l’infiltration des ruissellements au niveau du réseau racinaire.

 

 

haie doubleLa Haie Double : Alignement composé d’arbrisseaux, d’arbustes et d’arbres permettant de freiner les écoulements et de favoriser l’infiltration des ruissellements au niveau du réseau racinaire. L’alignement est réalisé sur deux rangs et entourés de grillages pour protéger les plants lors du recépage, et permettre un développement aisé au ras du sol.

 

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERALa fascine : Fagots de branches mortes ou vivantes en alignement utilisés pour maintenir les berges des cours d’eau ou réduire les formations de ravines en ralentissant les ruissellements ou pour favoriser les dépôts de sédiments.

 

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERALa bande enherbée : Enherbement de largeur limitée présentant un intérêt hydraulique

Et l’entretien ?

En plantant sur des terrains privés avec l’argent public, la CCA et le monde agricole se sont accordés sur les droits et devoirs de chacun. Ainsi, l’investissement financier pour la réalisation des ouvrages a été pris en charge en totalité par la CCA. En contrepartie les agriculteurs se sont engagés à entretenir les ouvrages pour garantir leur pérennité et l’action commune.
Share This

Ce site utilise des cookies
afin de mieux répondre à vos attentes
en améliorant ses services.
En poursuivant votre navigation
sans modifier vos paramètres de cookies,
vous en acceptez l'utilisation.
Plus d'information sur la page des Mentions Légales

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close